14 avril 2007

Une façon de voir les choses

                  J'adopte une stratégie de fuite, de retrait, qui consiste à trouver le luxe ailleurs que dans l'accumulation de biens. Si nous en avons la possibilité à titre individuel, pourquoi ne pas préférer le temps libre aux gros salaires, la méditation à la frénésie, la philosophie à la consommation, l'amitié à la solitude des villes ? C'est une manière d'entretenir avec le capitalisme libéral un rapport de pur cynisme. Sans amour ni haine. Voilà, vous avez compris, je ne suis pas très à l'aise avec notre époque...Mais je m'en accommode.

Posté par philipo à 14:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Une façon de voir les choses

    Renoncement ou résignation ?

    Posté par Mùchôs, 22 avril 2007 à 11:26 | | Répondre
Nouveau commentaire